Janja Garnbret remporte une médaille en Coupe du monde pour la 50e fois

La septième compétition des IFSC World Cup Series 2022 s'est déroulée hier soir à Villars, en Suisse. La voltigeuse slovène Janja Garnbret a décroché sa 50e médaille en Coupe du monde avec une victoire dans la discipline de tête, tandis que le Japonais Taisei Homma a célébré sa première victoire en Coupe du monde masculine.

Avec un score de 36+, Tasei Homma est monté sur la plus haute marche du podium lors de la finale masculine et a remporté sa première médaille d'or en Coupe du monde. Il s'agit du deuxième podium pour l'athlète japonais, qui a remporté l'argent à la Coupe du monde de plomb IFSC à Xiamen 2019. Il a atteint la finale à Innsbruck le week-end dernier, mais était loin du podium avec sa neuvième place.

«A Innsbruck, j'étais très déçu de mon résultat, donc je voulais faire de mon mieux cette fois. Je n'étais pas si heureux en demi-finale, mais j'ai reçu beaucoup de messages motivants d'amis au Japon, c'est pourquoi je voulais aller à fond dans la finale.»

Taisei Homma

La deuxième place est revenue au médaillé de bronze de la semaine dernière, l'Américain Jesse Grupper, qui a obtenu la médaille d'argent avec plus de 34 points. Grupper a ramené chez lui sa deuxième médaille en Coupe du monde.

Rectangle_Knatsch en Bois Magique

Faits saillants de la finale principale


Son coéquipier, l'olympien Colin Duffy, a terminé troisième avec 34 points, remportant sa troisième médaille de la saison. Duffy est entré dans l'histoire le week-end dernier en devenant la première personne à gagner à la fois en bloc et en tête dans une compétition.

L'Allemand Yannick Flohé a raté de peu le podium avec 33 points à la quatrième place. Le Suisse le plus fort a été Sascha Lehmann, qui a terminé 19e à Villars.

Le podium de la Coupe du monde de plomb à Villars 2022 (Photo Lena Drapella/IFSC)
Le podium de la Coupe du monde de plomb à Villars 2022 (Photo Lena Drapella/IFSC)

Janja Garnbret continue sa domination

L'olympienne slovène Janja Garnbret a obtenu le seul sommet de la soirée, montant sur un podium de la Coupe du monde IFSC pour la cinquantième fois. Elle a remporté l'or 34 fois au total, dont 20 dans la discipline principale.

«Je me sens bien, c'était l'un des meilleurs parcours de la compétition. J'étais en pleine forme et je me suis amusé à grimper.»

Janja Garnbret

«A Innsbruck, je me sentais un peu rouillé parce que je n'ai grimpé aucune compétition cette année, à l'exception de Meiringen, mais après les demi-finales, je me sentais dans le courant. Le parcours était un peu plus facile qu'à Innsbruck, comportait quelques passages délicats où il fallait être prudent. Cependant, l'essentiel du parcours résidait dans les derniers mouvements avant le sommet », ajoute Janja Garnbret.

L'équipe américaine sur les talons de Garnbrett

L'olympienne Brooke Raboutou des États-Unis s'est classée deuxième avec plus de 37 points, remportant la médaille d'argent. L'Américain a connu une saison exceptionnelle jusqu'à présent, ayant remporté trois médailles en bloc et deux en tête.

Natalia Grossman, coéquipière et meilleure amie de Raboutou, a obtenu la médaille de bronze avec plus de 35 points. Grossman est monté sur un podium de Coupe du monde pour la 15e fois à Villars, après avoir remporté huit médailles en 2021 et sept médailles jusqu'à présent cette saison.

L'Olympienne italienne Laura Rogora a terminé quatrième avec plus de 31 points, suivie de la Française Manon Hily en cinquième position avec plus de 28 points. Un deuxième essai a été accordé à Hily lors de la finale de ce soir après un incident technique où elle n'a pas reçu assez de corde. L'olympien Chaehyun Seo de Corée du Sud a terminé sixième avec 17+ points, tandis que les Japonais Ryu Nakagawa et Natsuki Tanii, également avec 17+, ont respectivement terminé septième et huitième.

Janja Garnbret a remporté l'or pour la 34e fois à Villars. (Image : Lena Drapella/IFSC)
Janja Garnbret a remporté l'or pour la 34e fois à Villars. (Image : Lena Drapella/IFSC)

La prochaine édition de l'IFSC World Cup Series 2022 se tiendra à Chamonix (France), où du 8 au 10 juillet se dérouleront des compétitions dans les disciplines de plomb et de vitesse. Des informations et des flux en direct seront publiés sur www.lacrux.com en temps voulu.

Cela pourrait vous intéresser

Aimez-vous notre magazine d'escalade? Lors du lancement de LACRUX, nous avons décidé de ne pas introduire de paywall. Cela restera ainsi parce que nous voulons fournir au plus grand nombre possible de personnes partageant les mêmes idées des nouvelles de la scène de l'escalade.

Afin d'être plus indépendant des revenus publicitaires à l'avenir et de vous fournir encore plus de contenu et de meilleure qualité, nous avons besoin de votre soutien.

Par conséquent: Aidez et soutenez notre magazine avec une petite contribution. Naturellement vous en bénéficiez plusieurs fois. Comment? Tu vas trouver ici.

+ + +
Crédits: Photo de couverture Léna Drapella/IFSC

Actualités

Style alpin : Nouvel itinéraire par la face ouest du Hungchi (7029m)

Les deux alpinistes Charles Dubouloz et Symon Welfringer ont réalisé une première ascension impressionnante en style alpin sur les 7000m Hungchi.

Alex Honnold pulvérise le record de vitesse en solo de Salathé Wall

Alex « No-Big-Deal » Honnold a établi un nouveau record de vitesse en solo sur corde sur El Capitan : le Salathé Wall en 11 heures et 18 minutes.

Piotr Krzyzowski gravit le Lhotse et l'Everest sans oxygène artificiel

Double ascension de 8000 48 mètres avec style : le Polonais Piotr Krzyzowski gravit le Lhotse et l'Everest sans bouteille d'oxygène en moins de XNUMX heures.

Jonathan Siegrist avec une première ascension difficile : Anémologie (9b)

Jonathan Siegrist ouvre la voie 9b : Le fort Américain réalise la première ascension d'Anemology dans les Utah Hills.

Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter maintenant et restez à jour.

Style alpin : Nouvel itinéraire par la face ouest du Hungchi (7029m)

Les deux alpinistes Charles Dubouloz et Symon Welfringer ont réalisé une première ascension impressionnante en style alpin sur les 7000m Hungchi.

Alex Honnold pulvérise le record de vitesse en solo de Salathé Wall

Alex « No-Big-Deal » Honnold a établi un nouveau record de vitesse en solo sur corde sur El Capitan : le Salathé Wall en 11 heures et 18 minutes.

Piotr Krzyzowski gravit le Lhotse et l'Everest sans oxygène artificiel

Double ascension de 8000 48 mètres avec style : le Polonais Piotr Krzyzowski gravit le Lhotse et l'Everest sans bouteille d'oxygène en moins de XNUMX heures.
×Présentoir 350x90_Knatsch en Magic Wood