Ouverture d'une nouvelle voie sur la face sud sauvage du Cervin

Le 6 février, les quatre alpinistes italiens François Cazzanelli, Jérôme Perruquet, Marco Farina et Stefano Stradelli ont ouvert une nouvelle voie sur la face sud exposée et rarement utilisée du Cervin: Una Follia per Adriana - Le grand dièdre de la face sud (800m, M7, 6b, R4).

L'équipe italienne avait déjà tenté de gravir la ligne fin janvier, mais a dû abandonner sa tentative en raison de difficultés imprévues. Je suis revenu une semaine plus tard François Cazzanelli, Jérôme Perruquet, Marco Farina et Stefano Stradelli avec une nouvelle vigueur et une nouvelle stratégie Face sud du Cervin dos. Avec succès : 12 heures après le départ de Seggiovia Pancheron, ils étaient au sommet.

Votre nouvel itinéraire Una Follia per Adriana – Le grand dièdre de la face sud (800 m, M7, 6b, R4) s'étend entre le Picco Muzio (4187 m) et le Pilastro dei Fiori (4000 m). Il comprend 300 mètres de dénivelé dans le couloir de neige raide et 500 mètres de terrain mixte difficile et exposé.

Rectangle_Knatsch en Bois Magique

Reportage de François Cazzanelli

Surpris par les difficultés

J'ai vu cet itinéraire en skiant avec mon cousin Teto. J'en ai immédiatement parlé à Marco et il l'avait également remarqué il y a quelques années. Nous avons appelé Jérôme et Stefano et l'équipe était prête.

Lors de la première tentative, nous n’avions aucune stratégie claire ni idée de ce que serait l’itinéraire. On ne s'attendait pas à un mur aussi raide et vertical qui surplombe parfois.

François Cazzanelli

Le problème était que nous n’avions pas de plan clair. Nous nous sommes également rendu compte assez vite que gravir cette voie nécessitait des conditions particulières. Pourtant, nous avons réussi à gravir six longueurs du parcours ce jour-là, avec Jérôme en tête quatre et Marco et moi en tête les deux autres.

Dans la face sud du Cervin, sauvage, exposée et rarement visitée. Images : Damiano Levati | Laboratoires de conteurs

Succès à la deuxième tentative

Tout s’est mis en place mardi. L’ambiance au sein de l’équipe était super et les conditions étaient parfaites ! Après quelques jours trop chauds, les températures ont baissé et le ciel est nuageux : parfait pour nous ! Les conditions du parcours étaient un peu sèches mais toujours bonnes.

Encore une fois, c'est Jérôme qui a gravi les quatre premières longueurs, j'ai grimpé les deux suivantes et à 11 heures du matin, nous étions déjà à notre point culminant de notre première tentative. A l’époque, nous n’y arrivions qu’à 16 heures. À ce stade, j'ai enfilé mes chaussons d'escalade et j'ai ouvert les deux longueurs suivantes.

Le premier était très impressionnant, une largeur gigantesque avec beaucoup d'air sous mes fesses ! La deuxième était plus facile, mais l'entrée à plat m'a vraiment mis au défi.

François Cazzanelli
François Cazzanelli dans l'immense intersection du septième terrain. Image : Damiano Levati | Laboratoires de conteurs
François Cazzanelli dans l'immense intersection du septième terrain. Image : Damiano Levati | Laboratoires de conteurs

À la mémoire d'Adriana Pession

Puis ce fut le tour de Marco, qui ouvrait un terrain avec une très mauvaise pierre. Le dernier tronçon était plus facile et finalement nous débouchons au soleil sous l'énorme bloc qui surplombe le pilier. Nous souhaitons dédier ce nouvel itinéraire et son nom à feu Adriana Pession.

Adriana a travaillé toute sa vie comme secrétaire de la Société des Guides de Montagne du Cervin et a été comme une seconde mère pour nous et pour tous les guides de montagne d'ici.

François Cazzanelli

Cela pourrait vous intéresser

Vous aimez notre magazine d'escalade ? Lors du lancement du magazine d'escalade Lacrux, nous avons décidé de ne pas introduire de paywall car nous voulons fournir au plus grand nombre de personnes partageant les mêmes idées que possible des nouvelles de la scène de l'escalade.

Afin d'être plus indépendant des revenus publicitaires à l'avenir et de vous fournir encore plus de contenu et de meilleure qualité, nous avons besoin de votre soutien.

Par conséquent: Aidez et soutenez notre magazine avec une petite contribution. Naturellement vous en bénéficiez plusieurs fois. Comment? Tu vas trouver ici.

+ + +

Crédits : Image de couverture : Damiano Levati | Laboratoires de conteurs

Actualités

Petra Klingler et Julien Clémence champions suisses de bloc 2024

Petra Klingler remporte son onzième titre de championne de Suisse de bloc. Julien Clémence assure sa troisième victoire.

Rare ascension du Trad-Testpiece de Zangerl Into the Sun (8c+)

La première fois Trad puis Into the Sun (8c+) : Andreas Hofherr répète l'épreuve de Zangerl dans le Murgtal.

Black Diamond rappelle les crampons Neve Strap

Black Diamond Equipment procède au rappel des crampons Neve Strap (version verte 2024) et des accessoires/pièces détachées correspondants. 

Melissa Le Nevé est la première femme à gravir The Dagger (8B+)

Un an et demi après l'ascension, Melissa Le Nevé a annoncé la première ascension féminine du bloc 8B+ The Dagger.

Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter maintenant et restez à jour.

Petra Klingler et Julien Clémence champions suisses de bloc 2024

Petra Klingler remporte son onzième titre de championne de Suisse de bloc. Julien Clémence assure sa troisième victoire.

Rare ascension du Trad-Testpiece de Zangerl Into the Sun (8c+)

La première fois Trad puis Into the Sun (8c+) : Andreas Hofherr répète l'épreuve de Zangerl dans le Murgtal.

Black Diamond rappelle les crampons Neve Strap

Black Diamond Equipment procède au rappel des crampons Neve Strap (version verte 2024) et des accessoires/pièces détachées correspondants. 
×Présentoir 350x90_Knatsch en Magic Wood