Coupe du monde à Kranj : Janja Garnbret entre dans l'histoire, Sascha Lehmann glisse

Janja Garnbret a remporté la Lead World Cup en Slovénie avec un grand spectacle devant un public local. Chez les hommes, c'est le Japonais Masahiro Higuchi qui l'a emporté. Cela permet également de savoir clairement qui sont les grands gagnants.

Elle est désormais officiellement la grimpeuse la plus titrée de tous les temps : Janja Garnbret a poursuivi son chemin vers la victoire après son gala olympique et est montée une fois de plus sur la plus haute marche du podium le week-end dernier. Elle a été la dernière athlète à monter sur scène et est venue le plus loin. Seuls quelques mouvements vers le sommet manquaient pour le joueur de 22 ans (Highpoint 49+).

Il s'agit de sa 31e médaille d'or, dépassant le précédent détenteur du record, Jain Kim de Corée du Sud. Après la victoire devant un public local, il était également clair que Garnbret serait le grand vainqueur en 2021 en tête. Derrière elle, Natalia Grossman (USA) et Laura Rogora (ITA).

nordvpn_display
Sascha Lehmann a mené le tour de qualification, mais a ensuite glissé malheureusement en demi-finale. (Photo : Jan Virt / IFSC)
Sascha Lehmann était en tête après le tour de qualification, mais a ensuite glissé en demi-finale. (Photo : Jan Virt / IFSC)

Sascha Lehmann avec un bon départ

Chez les hommes, c'est le Japonais Masahiro Higuchi qui l'a emporté, il est tombé juste en dessous du sommet (point culminant 37) et a pris la première place devant le Slovène Luka Potocar et l'Allemand Sebastian Halenke - tous deux avec un point culminant de 1+. Stefano Ghisolfi n'a terminé que 31e à Kranj, mais a tout de même pris la tête du classement général devant Sean Bailey et Masahiro Higuchi.

Le Suisse Sascha Lehmann a pris un départ sur mesure. Il était le leader après le tour de qualification et avait donc une équipe Bailey ainsi que Ghisolfi encore des chances de victoire au général. Cependant, il a glissé de manière inattendue en demi-finale et a fini la compétition à la 26e place. Au classement général, il a atterri à la 5e place.

Cela pourrait vous intéresser

+ + +
Crédits : photo Jan Virt / IFSC

Actualités

Historique : Première ascension libre des Riders on the Storm (1200m, 7c+)

Siebe Vanhee, Sean Villanueve, Nico Favresse et Drew Smith réalisent la première ascension libre de Riders on the Storm.

Grande ligne hivernale répétée dans la face nord du Triglav | Le couloir de rêve

En janvier, plusieurs équipes de cordée ont pu gravir l'une des grandes voies hivernales slovènes, le Dream Couloir, sur la face nord du Triglav.

Le Wild Collective Mountain Sports Festival passe au deuxième tour

Les 1er et 2 mars, le Wild Collective Mountain Sports Festival à Herisau, Appenzell, entame sa deuxième édition.

Une grimpeuse professionnelle entraîne son père de 60 ans jusqu'à son premier 7a+

Histoire de famille touchante : la professionnelle de l'escalade Emily Harrington entraîne son père vers son premier parcours 60a+ à l'âge de 7 ans.

Infolettre

Abonnez-vous à notre newsletter maintenant et restez à jour.

Historique : Première ascension libre des Riders on the Storm (1200m, 7c+)

Siebe Vanhee, Sean Villanueve, Nico Favresse et Drew Smith réalisent la première ascension libre de Riders on the Storm.

Grande ligne hivernale répétée dans la face nord du Triglav | Le couloir de rêve

En janvier, plusieurs équipes de cordée ont pu gravir l'une des grandes voies hivernales slovènes, le Dream Couloir, sur la face nord du Triglav.

Le Wild Collective Mountain Sports Festival passe au deuxième tour

Les 1er et 2 mars, le Wild Collective Mountain Sports Festival à Herisau, Appenzell, entame sa deuxième édition.