Sébastien Berthe critique l'évaluation des grandes voies européennes

Si le grimpeur professionnel belge Sébastien Berthe réussit, de nombreuses grandes classiques difficiles dans les Alpes sont massivement surfaites. Il appelle à la discussion - les réactions ont immédiatement suivi.

Vautour argenté et Enfants sans tête dans le Rätikon, Les nouveaux vêtements de l'empereur dans les montagnes Kaiser, Fin du silence dans les Alpes de Berchtesgaden, La Voie Petit au Grand Capucin, Odyssee sur l'Eiger, Carnet d'adresse au Rocher du midi, Tarragone à Montserrat, Bellavista au sommet ouest et The Fly près de Lauterbrunnen.

Le Belge décrit ces circuits difficiles et - dans de nombreux cas - souvent parcourus Sebastien Berthe comme massivement surestimés dans leur niveau de difficulté.

Annonces graphiques Rectangle_Trailrunning

« Je ne veux blesser ou choquer personne avec ce que je dis ici. Je veux juste exprimer mon opinion et aborder publiquement un sujet qui me trotte dans la tête depuis longtemps.

À son avis, les voies devraient être dévalorisées d'un degré complet dans la plupart des cas, en particulier les longueurs les plus difficiles, c'est-à-dire les longueurs de touches. Les emplacements plus faciles sont généralement adéquats. Les grimpeurs forts n'ont pas eu à attendre longtemps pour réagir.

Image Damien Largeron.

Pour moi, les longueurs faciles et difficiles dans les voies mentionnées, en particulier dans les voies de la trilogie, semblaient plus difficiles que la plupart des voies d'escalade sportive du même degré.

Babsi Zangerl

Babsi Zangerl est l'un des grimpeurs les plus forts au monde. Avec votre partenaire Jacopo Larcher elle a engagé de nombreuses grandes voies difficiles en Europe et en Yosemite Valley. Elle conclut sa réponse au post Instagram de Sébastien par le commentaire suivant :

Peut-être que tu es tellement fort !!!

Babsi Zangerl
Babsi Zangerl dans la séquence Changing Corner dans The Nose on El Capitan, Yosemite Valley. (Photo Alex Eggermont)
Babsi Zangerl dans la séquence Changing Corner dans The Nose on El Capitan, Yosemite Valley. (Photo Alex Eggermont)

D'autres commentateurs, comme le jeune grimpeur Connor Herson, sont également d'accord avec ce vote. Arnaud Petit, le premier à gravir la voie de La Voie Petit sur le Grand Capucin évoqué par Sébastien, est d'accord avec le déclassement de la longueur la plus lourde de 8b à 8a+. Dans le cas du vautour argenté, cependant, il n'est pas d'accord.

Je ne connais que deux des itinéraires cités et je suis tout à fait d'accord avec 8a+ sur le Grand Cap. Dans le cas de Silbergeier, cependant, j'ai le sentiment que 8b + convient.

Arnaud Petit

Cédric Lachat prend la parole

Au lieu de commenter la contribution de Sébastien Berthe, le grimpeur professionnel suisse Cédric Lachat a publié son propre article dans lequel il explique son point de vue.

Cédric Lachat en visite chez Cadafist. (Photo Julia Cassou)

Dévaloriser une voie comporte toujours le risque de dévaloriser les performances des premiers grimpeurs et répéteurs, même si ce n'était pas l'intention. Cédric écrit :

« Les itinéraires sont de plus en plus dévalorisés et je ne parle pas ici de Siebe et Sébastien, mais plus généralement de la scène de l'escalade. Il est important d'être honnête avec vous-même et d'accepter la dévaluation, même si cela affecte votre propre performance.

Dans certains cas, cependant, cela va trop loin et la question se pose de savoir quelle est la motivation derrière la dévaluation. Est-ce la peur d'être dévalué si vous ne le jugez pas assez « dur » ? Ou s'agit-il même de se faire passer pour un grimpeur fort ?

Encore une fois, je n'adresse pas ces mots et ces questions directement à mes amis belges avec qui j'en ai parlé ouvertement. Et à part ça, je suis aussi une personne qui dévalorise parfois les itinéraires et exprime ma propre opinion de manière transparente. Pour clore le sujet : Parfois, la discussion sur le niveau de difficulté va trop loin.

MISE À JOUR
Sébastien Berthe dans une interview avec Lecomte Alpinisme & Randonnée

Dans une interview accordée à Lecomte, Sébastien parle de la zone d'escalade du Freyr et précise que la cotation de cette zone historique est sa référence pour la cotation des voies dans d'autres régions du monde.

Cela pourrait vous intéresser

Deux Belges se précipitent rapidement et sans pitié dans la région alpine

L'an dernier, Sébastien Berthe et Nico Favresse ont gravi de nombreuses classiques dans les Alpes. Ce faisant, ils ont dévalué de nombreux itinéraires - certains publiquement, d'autres à l'intérieur de la scène. Et puis il y a eu l'histoire de l'Eiger, qui a provoqué le mécontentement. Dans l'émission BETA sur Actiontalk TV, nous sommes allés au fond des choses.

+ + +
Crédits: Photo de couverture Julia Cassou

Actualités

Mort d'un glacier : l'Association alpine mesure la plus grande perte de longueur à Pasterze depuis le début des mesures

Le rapport annuel sur les glaciers de l'ÖAV montre : 92 des 93 glaciers autrichiens ont reculé, le Pasterze de 203,5 mètres.

Boulder gold n°16 : Janja Garnbret remporte le début de la saison de Coupe du monde

Quel début de saison : Janja Garnbret a décroché une nouvelle médaille d'or à la Coupe du monde de Boulder à Keqiao.
00:33:56

Bon Voyage E12 (9a) : C'est derrière l'ascension d'Adam Ondra

Avec Bon Voyage, Adam Ondra a assuré la première répétition de la route commerciale la plus difficile du monde. Voici maintenant la vidéo de la diffusion.

Astuce TV : Portrait de la légende de l'escalade Beat Kammerlander

Ce soir, 20h15 sur Servus TV : Bergwelten présente le talent exceptionnel du Vorarlberg Beat Kammerlander.

Infolettre

Abonnez-vous à notre newsletter maintenant et restez à jour.

Mort d'un glacier : l'Association alpine mesure la plus grande perte de longueur à Pasterze depuis le début des mesures

Le rapport annuel sur les glaciers de l'ÖAV montre : 92 des 93 glaciers autrichiens ont reculé, le Pasterze de 203,5 mètres.

Boulder gold n°16 : Janja Garnbret remporte le début de la saison de Coupe du monde

Quel début de saison : Janja Garnbret a décroché une nouvelle médaille d'or à la Coupe du monde de Boulder à Keqiao.
00:33:56

Bon Voyage E12 (9a) : C'est derrière l'ascension d'Adam Ondra

Avec Bon Voyage, Adam Ondra a assuré la première répétition de la route commerciale la plus difficile du monde. Voici maintenant la vidéo de la diffusion.