L'alpiniste autrichienne Eva Hammelmüller a connu un début d'année parfait. À Saint-Léger, elle gère le parcours 8c+ La ligne claire. Un bon départ et une autre étape vers leur objectif de briser la 9e année.

Marqué en mai 2021 Eva Hammelmuller avec Underground (8c+/9a) leur voie la plus difficile à ce jour. Depuis lors, elle vise la 9e année. En début d'année, elle franchit une autre étape sur cet objectif en France St Léger du Ventoux, où ils La ligne claire (8c+) grimpé.

Eva Hammelmüller gravit La ligne claire (8c+) à Saint Léger du Ventoux. Image : Félix Tsam
Eva Hammelmüller gravit La ligne claire (8c+) à Saint Léger du Ventoux. Photo: Félix Tsam

Félicitations pour ton excellent début d'année Eva ! Dites-moi, qu'est-ce qui fait de La ligne claire la ligne parfaite pour vous ?

La ligne se caractérise par trois zones de bloc difficiles extrêmement diverses. Alors que le premier rocher est vraiment raide, lourd et très solide, le second nécessite une bonne endurance sur les mauvais sinters. Le troisième bloc est sur un terrain plus plat avec des prises extrêmement petites.

"Je pense que c'est vraiment cool quand les itinéraires testent beaucoup d'aspects différents."

Eva Hammelmuller

Et quelle partie vous a le plus interpellé ?

Sur le parcours lui-même, le premier bloc a été le plus dur pour moi. Mais la partie la plus difficile a certainement été de gérer la pression de n'avoir que quelques jours pour gravir la route. Je n'ai commencé à essayer sérieusement l'itinéraire que le troisième d'un total de huit jours d'escalade.

« Alors j'étais d'autant plus content que j'ai pu l'escalader le 5ème jour. En plus, j'avais encore le temps de gravir d'autres méga voies !»

Eva Hammelmuller

L'année 2023 ne fait que commencer. Qu'avez-vous prévu ?

Mon objectif cette année serait définitivement de grimper un 9a. De plus, je veux me préparer au mieux pour les Coupes du monde de plomb de cette année.

Vidéo : Eva Hammelmüller marque dans l'Ötztal

Cela pourrait vous intéresser

Aimez-vous notre magazine d'escalade? Lors du lancement de LACRUX, nous avons décidé de ne pas introduire de paywall. Cela restera ainsi parce que nous voulons fournir au plus grand nombre possible de personnes partageant les mêmes idées des nouvelles de la scène de l'escalade.

Afin d'être plus indépendant des revenus publicitaires à l'avenir et de vous fournir encore plus de contenu et de meilleure qualité, nous avons besoin de votre soutien.

Par conséquent: Aidez et soutenez notre magazine avec une petite contribution. Naturellement vous en bénéficiez plusieurs fois. Comment? Tu vas trouver ici.

+ + +

Crédits: Photo de couverture Félix Tsam

action talkTV
EnglishSpanishFrenchItalianGerman